Emploi Tremplin Associatif

Association, Collectivité territoriale et établissement public, Jeune

Création d'emplois, Économie

Vous êtes une association, vous développez un projet d’utilité sociale pour lequel vous souhaitez un soutien pour la création d’un poste de développement ? La Région peut vous accompagner dans le cadre du dispositif « Emploi tremplin associatif ».

Objectifs

  • Apporter un soutien aux associations créant un emploi pour le développement d’un projet d’utilité sociale ;
  • Favoriser l’emploi partagé, notamment pour les petites associations ;
  • Accompagner les actions dans les quartiers prioritaires.

Bénéficiaires

Les associations conduisant un projet d’utilité sociale :

  • ne relevant pas du secteur marchand,
  • ne bénéficiant pas d’un financement régional pour le même projet, sur la durée de l’emploi tremplin, sauf dans le cas du recrutement d’une personne reconnue travailleur handicapé.

Ne sont pas éligibles :

  • les ligues et comités régionaux sportifs,
  • les comités départementaux sportifs, sauf dans le cas des emplois CNDS.

Sont éligibles :

  • les jeunes de 18 à 35 ans,
  • les personnes reconnues travailleur handicapé, dans la limite de 50 postes par an, sans limite d’âge notamment pour répondre aux besoins liés aux parcours individuels ou aux formations.

Modalités

L’aide concerne la création d’emplois associatifs et est attribuée prioritairement aux postes de « développement », qui doivent contribuer à l’essor des associations, par la mise en œuvre d’actions nouvelles ou le redéploiement d’actions existantes, s’inscrivant dans le cadre des priorités régionales.

Un seul emploi tremplin peut être accordé en faveur d’une même association.
Deux emplois tremplins simultanés sont néanmoins possibles lorsque l’un des deux est occupé par une personne reconnue travailleur handicapé.

L’aide n’est pas cumulable avec un emploi aidé de l’État ( CAE ou emploi d’avenir) ou un contrat en alternance. Un emploi tremplin associatif peut néanmoins être mobilisé à l’issue d’un contrat en alternance lorsque l’association conserve la personne.

Cas des associations sportives bénéficiant d’une aide au titre de l’emploi CNDS : seuls les emplois à temps plein, dont les missions sont axées sur le sport santé ou orientées vers les femmes et les personnes handicapées pour au moins 60% du temps de travail, sont éligibles à l’emploi tremplin. L’aide correspondante sera de 4.000 € par an sur 3 ans maximum. Elle est conditionnée au versement de l’aide CNDS.

Quel montant ?

L’aide est révisable et attribuée pour la création d’un poste.

  • Pour un temps plein, l’aide est de 25.500 €, soit 8.500 € par an sur 3 ans.
  • Pour un temps partiel (17h30 minimum), l’aide est de 10.500 €, soit 3.500 € par an sur 3 ans.
  • Une dotation complémentaire de 3 000 € peut être accordée la première année si l’emploi est partagé entre plusieurs associations et à temps plein. Cette prime est limitée à 3 par association.
  • Une « prime à l’emploi d’un travailleur handicapé » de 3.200 € (1.600 € en année 2 et 1.600 € en année 3) peut être versée sur présentation d’une attestation de reconnaissance du handicap.
  • Une prime de 10 500 € (3 500 € par an, soit une aide totale de 12 000 € par an) lorsque la totalité des  actions liées au poste créé à temps plein sont ciblées dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Comment ça marche ?

L’association dépose une demande de conventionnement à la Région, avant la date prévue de la création du poste visé. Un délai d’instruction est nécessaire (environ 3 mois) entre le dépôt de la demande et la signature du contrat qui ne pourra intervenir qu’après la décision de la Commission Permanente.

Une attention particulière sera apportée sur la viabilité du projet ainsi que les pistes de pérennisation présentées.

Contacts

RÉGION AQUITAINE – LIMOUSIN – POITOU-CHARENTES
Emploi Tremplin associatif
15 rue de l’Ancienne Comédie
CS 70575
86021 POITIERS Cedex
Gaëlle CHARTÉ
Tel : 05 49 55 68 73
vie.associative@laregion-alpc.fr